top of page

Qu'est-ce qui rend un cépage illégal ?

Il a une ascendance américaine

survolez pour découvrir

Bon voyage Vitis
L'ODYSSEE DES VINS INTERDITS
exil et renaissance des cépages américains
production en cours

un préquel de Vitis prohibita .

En traversant l'Atlantique et en prenant racine loin de chez elles, quelques vignes américaines chanceuses ont survécu à leur extinction et se sont épanouies dans de nouvelles contrées. Comme tous les réfugiés, leur capacité à s'adapter à de nouveaux paysages et cultures a été déterminante. D'abord considérés comme des curiosités exotiques, ces raisins américains exilés ont fini par devenir des composants importants de paysages viticoles dans le monde entier.

Avant la colonisation européenne de l'Amérique du Nord au XVIe siècle, de nombreuses espèces indigènes de Vitis — classées botaniquement comme labrusca, aestivalis, riparia... — les vignes sauvages américaines étaient utilisées par les peuples indigènes dans leur alimentation et non pour faire du vin. Puis les immigrants européens ont apporté avec eux des boutures de leurs propres vignes dans l'espoir de produire leur vin dans le nouveau monde. Ces variétés européennes appartenaient toutes à une seule espèce de vigne, Vitis vinifera, qui, comme le blé pour le pain, a voyagé avec les hommes depuis les origines de l'agriculture.

Ces vignes vinifera n'y ont pas trouvé de bonnes conditions et ont rapidement succombé au froid, aux maladies et aux insectes prédateurs. Cependant, certaines ont pu survivre suffisamment longtemps pour que leurs fleurs relâchent leur pollen dans les forêts bordées d'espèces américaines. Ces contacts fortuits ont donné naissance à une toute nouvelle classe de raisins hybrides euro-américains.

IMG_20190514_201914 light.jpg

Ile de Pico, Açores

1/9

Rejoignez notre odyssée et découvrez les opportunités de parrainage

Teaser

Synopsis

Retour vers le futur

Suivons la viticultrice et ampélographe Lucie Morton alias "la détective des vignes" dans son voyage pour rapatrier le raisin Cunningham dans son lieu de naissance à Tidewater en Virginie. Sa curiosité initiale pour le seul cépage originaire de Virginie, avec le Norton, à avoir survécu au 21e siècle est devenue personnelle lorsqu'elle a découvert que leurs deux histoires étaient étroitement liées.

Son arrière-grand-mère de 6 générations Suzanne Rochet Michaux (1679-1744) a été sortie clandestinement de France dans un tonneau de vin par son père pour échapper à la police catholique du roi et s'est retrouvée dans une enclave huguenote du comté de Prince Edward, en Virginie.

 

Les vignes ont une histoire génétique qui, comme celle de Lucie, informe également leur contexte culturel. Les cépages dits américains possèdent en effet tous des gènes européens (Vinifera).

 

La correspondance ADN a récemment révélé que les gènes Vinifera du Concord provenaient du cépage bordelais Sémillon.

Les ancêtres de Lucie, le colonel Theodorick Bland et Samuel Venable, sont les découvreurs du Cunningham né en Virginie en 1812.

 

Hélas, la culture commerciale du raisin a été rapidement éclipsée par le tabac et les boissons alcoolisées préférées - la bière, le cidre et le whisky - n'avaient pas besoin de vignes.

Lucie Morton célèbre la diversité des Vitis en Amérique de l'Est

Cunningham grape

Bien que le Cunningham soit éteint aux Etats-Unis, nous l'avons trouvé dans les Cévennes en France et sur les îles portugaises de Madère, Santo Porto et Pico. Peut-être a-t-il trouvé refuge dans d'autres contrées ?

La Virginie possède aujourd'hui une industrie viticole dynamique et le Norton est le cépage rouge le plus planté du Missouri.

 

Le Cunningham perdu depuis longtemps en Amérique sera accueilli chez lui après deux siècles d'évasion.

Note d'intention

Retrouver nos racines

Il s'agit d'un documentaire "à la recherche de mes racines" mettant en scène la vigne et les personnes qui la cultivent depuis 200 ans des deux côtés de l'Atlantique. Il apporte au public un regard rétrospectif sur les échanges culturels américains et français d'une manière originale et unique.

 

Pour Lucie, qu'elles poussent à l'état sauvage en lisière de forêt ou confinées à une treille de jardin, les vignes sont un beau cadeau de la nature et de résistance.

Au-delà des raisins, si le documentaire Vitis prohibita parle de la résistance à l'oppression (religieuse, étrangère, bureaucratique), L'Odyssée des Vins Interdits aborde quant à lui l'assimilation et l'adaptation à de nouveaux environnements.

Pierre Galet fait le tour du monde avec les vignes du patrimoine américain

Ils soutiennent le film !

USA
TJ logo from vectorized CLAIR.png

Sinclair Dunlop

FRANCE
Logo-Vins-des-cevennes-Couleur-inverse.png
FRUITS OUBLIES RESEAU clair.png
AUTRES PAYS

Ernest & Marlis Looser (Suisse)

OPPORTUNITÉS
DE PARRAINAGE

Blog

Abonnez-vous à la newsletter
et ne manquez aucune information sur le film

Merci!

Veuillez vérifier votre boîte aux lettres

et confirmer votre abonnement.

ISABELLE FINGER LAKES.jpg
abonnez-vous à la newletter
Vitis Prohibita - medaillon EN.png
avez-vous vu
bottom of page