top of page

Blog

Retour aux Açores

Depuis le début de la colonisation européenne en Amérique, la vigne a commencé à parcourir le monde en bateau, suivant les intérêts et les curiosités des aventuriers, des migrants et des botanistes.


Presque à mi-chemin entre l'Europe et le continent américain, il existe des terres incontournables : l'archipel des Açores, où la viticulture est présente depuis le XVe siècle, date de l'arrivée des premiers colons.


Nous posons la caméra pour quelques jours dans le paysage viticole de l'île volcanique de Pico, classée depuis 2004 par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité.


Ici, pour cultiver la vigne, il a fallu faire face à des défis de taille : un sol volcanique rocheux pas assez ancien pour avoir généré un sol fertile, et un climat très particulier. Afin de protéger les vignes du vent marin et des embruns, les hommes ont construit un immense réseau de murs en pierre de lave qui forment des milliers de petits enclos, appelés localement "currais", et qui se jouxtent les uns les autres.


Décimée par des vagues de maladies de la vigne au XIXe siècle alors qu'elle était à son âge d'or, la viticulture du Pico est aujourd'hui en plein essor grâce à l'investissement passionné d'une nouvelle génération de vignerons.



Comments


abonnez-vous à la newletter
Vitis Prohibita - medaillon EN.png
avez-vous vu
bottom of page